De l'interêt du cloud

Posté le 6/19/2013 4:18:54 PM

La messagerie

Il s'agit probablement du point d'entrée dans les offres cloud le plus convainquant . Par rapport aux systèmes de messagerie hébergés en interne les gains sont vraiment conséquents.

  • Plus besoin de gérer les sauvegardes, et l'on sait à quel point ce poste peut être particulièrement couteux et contraignant. Cela devrait suffire pour envisager un abandon du serveur Lotus ou Exchange.
  • Par rapport à des comptes POP que l'on peut trouver au sein d'entreprises de petites taille , le gain immédiat est l'ubiquité de la base des messages: sur le téléphone portable, le client Outlook le WebMail, tout d'un coup tous ces éléments sont synchronisés sans effort.
  • Les systèmes d'anti-spam sont gérés par les opérateurs, connaissant les ressources de ces derniers, les moyens mis en œuvre, le résultat est plutôt convainquant et les courriers indésirables sont devenus quasiment un non-problème.

Les coûts, les coûts: les opérateurs comme Microsoft ou Google ont de vrais objectifs de rentabilité, il faut garder en tête ce point lorsque l'on choisit cette option et examiner les offres en limitant absolument tout service inutile.

Par rapport à l'administration d'un serveur Exchange hébergé en interne, il n'y a pas de comparaison, mais là le facteur d'échelle ne joue pas et tout ajout de boite mail se traduit par une augmentation linéaire de la facture.

Ce petit article fait suite à un nombre important de migration de systèmes de messagerie effectuées ces derniers mois. Les avantages sont important et nous percevons un mouvement de fond pour transférer les fonctions de messagerie et les bases de données applications vers des solutions cloud.

Microsoft et Google semblent se positionner pour récupérer la majorité comptes de messagerie de l’univers. A terme cela va se traduire probablement par une augmentation des coûts si les nouveaux entrants possibles n’arrivent pas à se positionner sur ce marché.